Red line

Dans un futur lointain, quand les voitures sont remplacées par les aéroglisseurs, il y en a qui continuent à faire la course même s’ils ont perdu la raison..

Voici Red line, un film d’animation réalisé par le studio Madhouse et Takeshi Koike. Réalisateur des célèbres animes Gurren Laggan, Samouraï champloo et Afro Samouraï !
Suite à une célèbre course de voitures qui a lieu tous les cinq ans la « Red line », nous suivons les courses de qualifications folles et déjantées de la Yellow Line et la Blue line.

JP fait partie d’un de ces coureurs prêts à sacrifier sa vie pour participer à cette ultime course qu’est la Red line. Au bord de sa voiture à quatre roues et de sa dégaine rétro, mélancolique et passionné, il participe à la Yellow line pour se qualifier à la course final. Cependant, il devra faire face à de nombreux participants aussi déjantés du volant tels que l’invaincu MachineHead et à la mystérieuse Sonoshee.

Cependant, le gouvernement de Roboworld et son président ne laisseront pas les « Red-raccers » pratiquer librement leurs courses comme bon leur semblent…

vlcsnap-error818

vlcsnap-error111

Un scénario « trop lent » pour suivre la course effréné de Red line..

Il est assez difficile de réaliser un bon scénario en seulement 1 heure, et nous le ressentons tout particulièrement dans ce film d’animation. Bien que l’ensemble des caractères des coureurs soit bien travaillés et que nous nous attachons rapidement au caractère sentimental de notre héros JP, ceux-ci sont un peu mis à l’écart par  la grande présence du « président diabolique » de Robowordl.

C’est en effet le seul point négative de Red line, le président et son organisation sombre prennent au fur à mesure de l’intrigue une place importante. Ce qui malheureusement laisse de côté le thème principal du film.

Une « méchanceté » frôlant parfois le ridicule…

L’ardent fil rouge mêlant passions et vitesse

Néanmoins, l’animation de Red line est l’un des grands point fort du film. La faible présence du scénario est comblée par les incroyables dessins, plus de 100 000 dessins entièrement réalisés à la main ! Mélangeant SF et le style pop art à merveille, cela nous permet d’assister à des courses particulièrement jouissif et intense. Les OST sont aussi très bien réussis, chaque « Red-Raccers » à son propre thème (mélange style funk et électro).

Red Line nous fait aussi par de la grande passion de chaque conducteur aux caractères singuliers et de leurs amours pour ces bolides anti-gravitationnel, un amour parfois sentimental pour nos deux héros principaux, voir mécanique pour l’incroyable MachineHead.

vlcsnap-error723

vlcsnap-error827

Je vous incite donc à bien  accrocher vos ceintures et vous lancez dans les courses folles de la red line disponible chez Kaze.

vlcsnap-error286

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s