La douce mélodie de la jeunesse, Solanin

 

Je me suis récemment mis à découvrir les œuvres de Inio Asano, cet auteur débuta avec « Uchû kara konnichi wa » (un bonjour de l’espace), en 2002 il changea avec un nouveau genre d’histoire courte avec « Subarashii sekai » (un monde fantastique).

Dans le même style, il réalisera le one-shot « Hikari no Machi » (le quartier de la lumière). Asano Inio est aussi connu pour son titre « Bonne nuit punpun« . Enfin pour commencer ma découverte de ses œuvres, j’ai n’ai pas hésité à commencer par celle qui a booster sa carrière, un de ses plus grand succès « Solanin« .

Solanin est un  manga du genre slice of life, romance et musique racontant principalement l’histoire à la fois drôle et triste de Taneda et Meiko. Mais aussi d’un jeune groupe qui essaye tant bien que mal à connaître le succès. C’est donc une histoire de jeunesse à la fois touchante et entraînante, qui vous laissera pas indifférents.

Solanin aborde un thème actuel, celle du passage à la majorité et l’entrée dans le monde du travail. Nous découvrons à travers Taneka et Meiko leurs premiers pas dans ce monde.

solanin-group
Nous suivions donc la vie de ce jeune couple, un groupe de musique qui essaye tout simplement de faire partager au maximum leurs sons qu’importent les critiques. C’est donc tout au long des deux tomes que chaque personnage nous exprime leurs visions du bonheur et de la liberté. Être libre n’est pas nécessairement synonyme de bonheur, sans réel but précis la liberté se rapproche plus de l’ennui, c’est ainsi que nos « héros » se poseront de nombreuses questions, cherchant plus à « survire » dans ce monde que d’avoir une vie simple et banale.

Inio Asano représente dans son oeuvre une jeunesse perdu cherchant à se construire un avenir sûr, car depuis les années 1980 le Japon entre dans sa période des « vingt années perdues » une période illustrée par des grandes difficultés économiques. Mais également l’image du pays à été remis en cause suite au séisme de Kobe en 1995, dégradant ce que nous avons l’habitude de penser du japon comme étant un pays sûr. La catastrophe de Fukishima n’a pas encore eu lieu, le japon se retrouve dans une période saine et calme. Cependant, nous observons tout de même dans l’oeuvre de Inio Asano une jeunesse frustré se plagiant de la société dans laquelle elle vit, ce qui peut paraître égoïste…Mais ils cherchent seulement à atteindre leurs rêves.

muri_temp_cdd05a73

Pour fuir l’ennui que peut procurer le monde du travail Meiko vas chercher à soutenir Taneda dans l’aboutissement de son rêve, c’est une seconde thématique qu’Inio Asano aborde dans Solanin. J’aime particulièrement l’ambiance que dégage ce manga (qui peut paraître banale pour certains), la frustration de Meiko, sa passion pour la musique qui pousse Taneda à atteindre son rêve malgré la peur de l’échec, on le ressent à travers les monologues de ces deux là. Évidement il n’y a pas seulement que le ressentis de ces deux personnages qui nous est partagés, mais également par le reste de leur petit groupe, même « crak » qui a l’air de s’ennuyer à longueur de journée m’a beaucoup touché.

J’ai été très émue par la détermination de meiko tout au long l’histoire, cherchant à survivre dans ce monde qui peut nous paraître injuste à cet âge-là. Ainsi que Taneda prêt à tout abandonner pour vivre pleinement de sa passion, cherchant simplement à répondre à des questions simples : suis-je heureux ? Est-ce cela le bonheur ?

Solanin est une douce mélodie qui annonce l’arriver  d’un nouveau départ…

superthumb

 

Une réflexion sur “La douce mélodie de la jeunesse, Solanin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s