Le silence est d’or

Arrêtons un peu dans cet article de décortiquer l’histoire, la personnalité d’un personnage et laissons place aux décors et paysages qui s’enchaînent, les personnages qui laissent exprimer leurs émotions par leurs actions où l’environnement qui les entourent. Le silence, les case sans textes qui s’enchaînent peuvent avoir beaucoup de significations, cette focalisation externe qui nous insiste à décrypter les intentions et les pensées des personnages, à nous concentrer sur la beauté certaine pages qui nous ferais presque oublier la présence de ceux-ci. C’est à travers plusieurs mangas que j’apprécie que j’aime vous parler de ce style ou plutôt de cette thématique.

AIR GEAR

Air gear à pour thème principalement les rollers(évidemment) dans un monde légèrement futuriste, des combats de gangs, du ciel et l’envie dévorante de voler. Comme pourra le dire notre protagoniste Ikki Minami et la globalité des personnages d’Air gear, un « storm rider » s’exprime par ses tricks et non pas ce qu’il dit. Et c’est ainsi avec les sublimes dessins détaillés de Oh!Great, qu’on remarque que les paysages qui s’enchaînent, les pages où les personnages de l’univers d’Air gear montre leurs envie dévorante de voler peuvent exprimer bien plus que leurs paroles.

tumblr_o49wcvv7Cy1uzexleo1_1280

Enfin après 37 tomes il atteint enfin son but, celui d’atteindre le ciel

LA FILLE DE LA PLAGE

Parfois s’exprimer ne permet pas forcément de se libérer de ce sentiment frustration qu’on peut ressentir ou d’oublier un événement difficile à effacer. Travers la fille de la plage Inio Asano nous montre encore une adolescence qui cherche à se connaître, et qui s’exprime par la sexualité et qui cherche tant bien que mal à se découvrir. Il l’exprime dans cet œuvre d’Inio Asano par des actes qui pourraient en gêner certains, mais qui paraissent si naturel que la lecture reste agréable.

À vrais dire, L’auteur ne s’en prive pas de montrer ce genre de scène intime, mais c’est ainsi que cela nous permet de mieux comprendre ce que ressentent les deux personnages principaux. Inio Asano, contrairement à son œuvre Bonne nuit Pupun, il laisse ses deux personnages Isobe et Koume s’exprimer plus par leurs actes et leurs paroles. Ces deux personnages qui tout au long des deux tome switch entre leurs vies à l’école, sur internet ou avec leurs amis en cherchant continuellement à réinterroger sur leur identité. Et les doubles pages sont tout simplement d’une toute beauté…

tumblr_nddwd5QsVl1r55oyno1_1280

La_fille_de_la_plage_IMHO

« Koume qui a finalement accepté les sentiments qu’elle ressentait à l’égard de Isobe, mais qui au final retrouve une plage vide,  comme se sentiment de vide qu’elle ressent dans sa vie… »

SOLANIN

Je me sentais obligé de parler de Solanin, dans ce manga de Inio Asano hormis les nombreuses scènes où les personnages nous fait part de leurs ressenti à travers quelques monologues, en nous inquiétude quant à l’avenir, si la situation actuelle  est-elle vraiment parfaite. C’est juste un groupe de jeune adulte qui souhaite vivre une vie banale et sans problème et atteindre leurs rêve. Et on ressent parfaitement leurs envie ardente de réaliser leurs rêves, ils crie leurs frustration à travers les couplets des musiques qu’il partage durant leurs concerts.  Et d’ailleurs la scène finale de Solanin est l’une des scènes qui m’a le plus émue, j’en ais réellement eu des frissons!

Solanin_Inio_Asano__Kana

« Lors de ce concert Meiko se lâche complètement, toute cette frustration, cette envie de réaliser le rêve de l’être qu’elle tient le plus au monde est exprimer dans ce concert ! Cette scène m’a tout simplement laissé sans voix, elle l’est l’annonce d’un nouveau départ pour Meiko et ses amis. »

superthumb

« La nouvelle Meiko qui a décidé d’écouter ses sentiment et de poursuivre ses rêves (à gauche), et à droite l’ancienne Meiko »

Solanin_Inio_AsanoSolanin_

Solanin_Vol2jpg

« La lune qui illumine Meiko pleurant toute les larmes de son corps, c’est à ce moment là qu’elle accepte le tournant qu’a pris sa vie depuis le deuxième volume. »

  • LES ENFANTS LOUPS

Dans les enfants loups, le décors est très important et très présent, lorsque Anna choisit d’amener ses enfants à la campagne pour les laisser choisir la voie qu’il veulent entreprendre. Mamoru Hosoda nous amène souvent à observer l’évolution de Ame et Yuki d’un point de vue extérieurs, ce qui nous permet de voir deux mondes, celui des « humains » par les yeux de Yuki avec des décors très simple, et  le monde des « loups » avec une flore très riches. C’est d’ailleurs à la moiité du film que Ame et Yuki découvrent seul le monde qu’ils ont chacun choisit d’entreprendre, un sera entouré d’un décors plus « urbain » tandis que l’autre sera en totale immersion dans la nature. C’est un réel plaisir pour les yeux. Les scènes qui de silence qui s’enchaîne qui nous laisse spectateur de la longue réflexion qu’auront ame & Yuki tout au long du film , on s’inttérroge sur ce qui les poussent à choisir leurs voie.

Ame-Paysage

« Ame en pleine expédition dans la nature pour découvrir ce monde qui pourrait être celui dans lequel il voudra vire »

vlcsnap-2014-04-13-22h30m15s234

vlcsnap-2014-04-13-22h28m37s38

« Entouré d’un paysage recouvert d’un manteau, Hana s’interroge si ses enfant pourront-ils vivre dans le monde des humains et également celui des loups ? »

vlcsnap-2014-04-14-11h39m57s182

vlcsnap-2014-04-14-11h40m50s237

« Hana en plein rêve, entouré de fleurs et qui semble apaisé…Mais à qui appartient cette silhouette et quel message veut-il lui dire ? »

GARDEN OF THE WORDS

Dans les filmes de Makoto Shinkai, les décors sont l’attraction principale des œuvres de ce réalisateur. Nous retrouvons dans la ville de tokyo, un vie urbaine qui parait banale mais si agréable. Mais ce ce sont surtout les jardins qui ont une place importante dans Garden of the word, ces quelques secondes qui s’enchaîne et défile tout au long du film sont absolument magnifique. On dirait presque des photos prise parfaitement cadré et prise par un photographe professionnel. En 45 minutes nous avons pas le temps de désenvelopper et approfondie une histoire, mais nous observons une relation attachante entre une jeunesse s’attachant à son rêve et une adulte qui essaye tant bien que mal à se cacher. Passant des feuillages au gouttes d’eaux, des sols humides aux jardins fleurissant, chaque détails est un vrai spectacle…!

Garden_of_wordgif

kotonoha_no_niwaGarden_of_words_Garden_of_word

 

2 réflexions sur “Le silence est d’or

  1. Un très bon article, bravo !

    Sur le « silence » je peux te conseiller deux mangas. Déjà Lorsque nous vivions ensemble, qui m’a marqué grâce à sa narration très graphique. L’auteur insiste sur les gestes et les mouvements tout en ajoutant une narration externe. Le second est Maka-Maka, qui joue aussi sur le non-mot. Deux amies couchent et de cette manière elles s’expriment, elles communiquent. C’est très finement joué je trouve.

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s