#2 Découverte : Après la pluie Jun Mayuzuki

Voici le second billet « découverte » avec le manga de Jun Mayuzuki, « Après la pluie«  de chez kana et de la collection Big Kana !

Sortis, en 2014 au Japon et en 2017 en France, Après la pluie m’a longuement fait de l’œil ! C’est seulement en janvier dernier que j’ai pu enfin mettre la main dessus. On étiquette souvent par confusion le manga comme un shojo, alors que ce n’est que simplement un Seinen se basant sur une histoire de romance !

Une romance touchante et apaisante 

Akira-Après-La-Pluie-Kana

Après la pluie – Jun Mayazuki – Kana

Akira lycéenne de 18 ans travail comme beaucoup de jeunes étudiants de son âge à côté de ses études, dans un petit restaurant. secrètement amoureuse du gérant du restaurant, M.Kondô. Divorcé et à la fois père d’un jeune garçon, il tente tant bien que mal à  tenter de gérer son restaurant. Akira n’hésitera pas rapidement à porter son courage à deux mains afin d’avouer ses sentiments.

Jun Mayuzuki raconte avec une certaine délicatesse la romance de ces deux individus pourtant bien différents. Une relation au premier abord bien étonnante au vu de la différence d’âge qui les sépare, cela n’empêchera tout de même pas d’attiser la curiosité d’Akira afin de découvrir davantage sur sa personne.

Au départ déprimé à la suite de son accident au sein de son club d’athlétisme, face à ce quotidien ordinaire et pragmatique, elle fera preuve d’une sincérité surprenante auprès de M. Kodo. Tandis que M.kodo qui est cependant plus hésitant par peur de se blesser et à la fois légèrement mélancolique de sa jeunesse passée, âgé de 45 ans, il ne pense qu’être qu’un garçon vide sans espoir ni avenir. Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas retrouvé dans cette situation, il éprouvera un léger sentiment de bonheur vis-à-vis des sentiments qu’éprouve Akira à son égard.

On s’attache très vite aux personnages, l’innocence et la détermination d’Akira nous donneront à de nombreuses reprises un léger petit sourire, tandis que la frustration et la crainte de M.Kodo de décevoir nous touche. Un scénario simple mais pleinement suffisant pour apprécier la chose, sans parler du coup de crayon de Jun mayazuki qui embellis efficacement ces deux personnages.

M.kodo s'imaginant plus jeune

M.Kondô se visualisant plus jeune à discuter avec Akira

« Même si je suis blessée, et même si il pleut, je continuerais d’aller au resto »

Il est important pour moi  de mentionner les dessins de Jun Mayazuki, j’aime beaucoup son style et le soin apporté sur le visage et le corps des personnages. C’est également le cas pour son travail sur la mise en scène et le découpage qui est vraiment intéressant, cela rend la lecture vraiment agréable et fluide. « Agréables » et « apaisants » sont deux mots que je j’emploie régulièrement pour décrire « Après la pluie », car on passe réellement un agréable moment en entament la lecture de celui-ci, une réelle bouffée d’air !

 

Après-La-Pluie-Jun-Mayuzuki-Kanajpg

Après la pluie – Jun Mayazuki – Kana

 

Une réflexion sur “#2 Découverte : Après la pluie Jun Mayuzuki

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s