#5 Découverte : Renjoh Desperado

Notre visite de l’exposition des 50 ans du jumps terminé, voici le 5ème billet découverte avec lequel nous restons de nouveau au Japon, mais dans un monde mêlant des périodes historiques différentes avec Renjoh Desperado de AHNDONGSHIK aux éditions Kurokawa !

Cela faisait longtemps que je suivais AHNDONGSHIK sur les réseaux sociaux, étant très actif, il poste régulièrement ses travaux. J’étais donc ravis d’apprendre que Kurokoawa souhaitait publier en France son récent manga : Renjoh Desperado

Samouraï Vagabonde parcourant le désert aride du Japon

Renjoh-Desperado-Illustration_n

La conquête de l’ouest des Etats-Unis qu’on nomme plus couramment « Far west«  est devenu très vite un genre qui s’est rapidement popularisé. Via des œuvres venant de support divers et variés, passant du cinéma à la littérature ou encore dans des séries télévisées. Et si on décidait de mélanger ce célèbre « Far West » avec la présence de samouraï, en ajoutant une petite touche de Fantasy et sans oublier d’agrémenter le tout d’une ambiance complètement déjantée ? Ce résultat nous donne l’excellent Renjoh Desperado de AHNDONGSHIK. On se situe donc au Japon, où à première vue les Japonais aurait décider de procéder à la conquête de l’ouest du pays. Dans cette même époque, les sabres sont plutôt démodés et laissent place aux armes à feu comme principal moyen de dissuasion.

Cela n’empêche pas notre héroïne, une sublime samouraï vagabonde, arpenté les sols périlleux du Far west nippon. Monko traverse le continent pour un but bien précis à la fois orignal et surprenant venant d’une sabreuse aux talents incroyables qui aura raison de nombreux individus qui oseront se jouer d’elle, et qui l’empêcheront de l’atteindre. Celui de rencontrer le mari idéal. Bien qu’elle soit une sabreuse hors pair, ce n’est pas la voie du sabre qu’elle a choisit de suivre mais bien celui de trouver l’amour parfait. Elle fera donc la rencontre de nombreux prétendants au poste, mais qui lui réserveront bien des surprises…

Renjoh desperado mélange donc deux périodes historiques intéressantes : le far west et l’époque d’édo mais plus en particulier sur les samouraïs. C’est également la présence de ces guerriers mythiques qui m’a poussé à entamer la lecture de Renjoh Desperado. L’auteur ajoute également une touche fantastique avec la présence d’êtres intriguants qui aurait tout à le fait le droit d’avoir leur place dans le bestiaire riches des bêtes et yokaï du folkore japonais : mygales à têtes de félins, des serpents géants et sans aucun doute bien plus encore. Renjoh Desperado se voit mélanger les genres et les époques, bien que différents cela me rappelais Area 51 de Masota Hisa qui regroupe avec brio toutes sorte de mythologies.

31180276_1821593384570875_6546581738896752640_n

Âme errante à la recherche de l’amour

L’histoire alterne sur un ton à la fois humoristique et sombre, l’auteur à l’aire de maîtriser son univers pour se permettre de jongler efficacement entre ces deux tons, une méthode qui pourrait déranger certains qui souhaite s’attendre à une histoire soit sérieuse ou humoristique. Mais ce premier volume nous montre simplement un personnage attaché à des valeurs fortes et déterminer à atteindre son but. Durant sa quête elle tombera sur le charme d’hommes qui s’avèrent loin être aussi parfait qu’elle le pensait tels qu’un addictif des jeux de hasard prêt à tout pour essuyer ses dettes ou encore d’un robin des bois du far west déterminer à récupérer ce qu’il lui revient de droit.

Tout comme ces guerriers mythiques que sont les samouraïs, Monko fait preuve d’aucune pitié et laisse parler ses convictions à travers cette lame dévastatrice. Cette même quête nous permet d’observer à l’aide des dessins de l’auteur, des combats d’un dynamise et d’une énergie surprenante. Profitant également d’une très bonne mise en page et d’un excellent découpage. J’accroche énormément au style du mangaka et plus particulièrement au design des personnages et celui de Monko, quoi de mieux d’une héroïne armée d’un sabre et possédant une prothèse intégrant un système complexe semblable à un revolver !

renjoh-desperado

Pour l’instant le manga semble suivre un schéma identique à chaque chapitre, c’est à dire que monko fera la rencontre de l’homme qui pourrait être celui qu’elle cherche tant mais qui à la suite de circonstances inattendues, l’empêchera d’atteindre son but. Comme dit précédemment, l’intrigue s’appuyant sur un ton soit humoristique ou plus sombre, plus mature peut être lassant. Pour ma part c’est ce qui donne un rythme plutôt intéressant pour ce premier tome, laissant présager de nombreux point intéressants à développer à l’avenir.

C’est donc pour cela que bien que nous disposons d’un univers intriguant et d’un personnage principal attachant,  j’étais légèrement mitigé à la fin de ma lecture. Renjoh Desperado semble vouloir nous proposer un monde riche avec un fond qui ne manque qu’à être développé d’avantage et d’enjeux réels mise en avant. La suite promet de nous offrir des choses bien intéressantes, un manga original qui mérite le coup d’œil et d’être suivi !

 

Une réflexion sur “#5 Découverte : Renjoh Desperado

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s